Concert, discothèque… Des recommandations de protection auditive

bouchons oreille, boule quiès, protection auditive

Le Haut conseil de la santé publique a récemment publié des recommandations afin de protéger les personnes durant les concerts ou en discothèque. En effet, ces moments de détente sont aussi des moment de danger pour le système auditif.

Des mesures pour la protection auditive

Actuellement, en France, la loi limite la diffusion de musique à 120 dB A dans les salles de concert ou les discothèques. De plus, la musique ne peut dépasser les 105 dB A pendant plus d’un quart d’heure. Mais face à une augmentation des problèmes auditifs et à des jeunes touchés de plus en plus tôt, le Haut conseil de la santé publique a émis une liste de recommandations pour aller plus loin dans la protection auditive. L’organisme public, chargé de traiter des questions de santé publique, recommande par exemple l’abaissement du seuil de 105 dB A à 100 dB A. Pendant les concerts, des protections type boules Quiès devraient également être distribuées gratuitement. Les spectateurs seraient en effet enclins à porter des bouchons d’oreille, car ils ont conscience des risques auditifs d’un concert, mais n’ont pas ce réflexe. Des « zones de récupération auditive » devraient aussi être aménagées sur au moins 10% de la surface de la salle de concert ou de la boite de nuit. Ces salles de repos auditif seraient acoustiquement protégées et permettraient d’éviter une exposition trop prolongée à un fort volume sonore. Enfin, le volume sonore devrait être affiché afin d’informer les spectateurs de concert ou les clients de discothèques du niveau d’exposition sonore et ainsi des risques encourus.

Les boules Quiès, un premier pas

Porter des bouchons d’oreille ou des boules Quiès s’avère la solution la plus simple et efficace. Si vous assistez souvent à des concerts ou aller souvent en boite de nuit, vous pouvez en faire fabriquer sur mesure, ils seront plus confortables et efficaces. Il est conseillé de ne pas se placer en face des enceintes, car c’est là que le volume sonore est le plus élevé. En discothèque, vous pouvez faire des pauses d’un quart d’heure à l’extérieur ou aux toilettes. En sortant, vous ressentez sure-ment des bourdonnements d’oreille, ce sont des acouphènes. S’ils persistent le lendemain, n’hésitez pas à consulter un médecin ou un ORL pour s’assurer que le système auditif n’est pas endommagé.
Il faut être conscient qu’une seule fois suffit pour avoir des troubles auditifs irréversibles tels qu’une perte auditive, des acouphènes… A côté des désagréments provoqués par des problèmes auditifs, on se dit que porter des boules Quiès le temps d’une soirée n’est pas tant demandé…

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>