Surdité de perception et de transmission

surdité-perception-transmission

La surdité est classée en différents types : surdité de perception, surdité de transmission ou mixte. Cela dépend de la partie de l’oreille qui est touchée et implique un degré de surdité plus ou moins fort. Le type de surdité a aussi un impact sur l’efficacité de l’appareillage auditif.

L’oreille est composée de plusieurs parties : l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne. Lorsque vous souffrez de déficience auditive, c’est à cause de lésions dans une de ces parties.

La surdité de transmission

On parle de surdité « de transmission » lorsque c’est l’oreille externe ou moyenne qui sont atteintes. L’oreille externe est la partie visible de l’oreille, par laquelle arrivent les sons. L’oreille moyenne est la partie où se trouvent le tympan et les osselets. La surdité de transmission est le type de surdité le moins handicapant, car la perte auditive se limite en moyenne à 40 dB (décibels), soit le bruit d’un léger brouhaha. C’est également la surdité la plus facilement appareillable.
Sont également incluses dans cette catégorie certaines surdités temporaires, comme celle liée à une otite aiguë. Un traitement médical ou une opération chirurgicale peuvent améliorer la situation, avant d’envisager l’aide auditive ou l’implant auditif.

La surdité de perception

On parle de surdité « de perception » ou « neurosensorielle » lorsque c’est l’oreille interne ou le nerf auditif qui sont en cause. Elle peut être de différents degrés, de légère à profonde, et est généralement permanente. C’est justement parce que cela touche le « cœur » du système auditif que c’est le type de surdité le plus difficile à traiter. Ici, la transmission des sons se fait correctement, mais la perception par les cellules ciliées est défectueuse. Les causes de surdité de perception peuvent être attribuées au bruit, au vieillissement, à certains médicaments, entre autres.
Ce type de surdité peut difficilement être traité par une opération chirurgicale. En revanche, un implant auditif peut rétablir une partie de la perte auditive. Dans les cas de surdité les plus sévères, il faut envisager l’implant cochléaire.

Dans le cas d’une combinaison de surdité de transmission et de perception, on parle de surdité mixte, ce qui touche donc l’oreille interne et externe ou moyenne. Elle se soigne par opération chirurgicale, par médicaments ou via un appareillage auditif.

You may also like...