17ème mission humanitaire de l’association AuditionSolidarité en Guinée

Appareils auditifs adaptés d'enfants mlentendants en Guinée

L’association AuditionSolidarité a récemment effectué sa 17ème mission humanitaire en Guinée auprès d’enfants déficients auditifs. Comme d’habitude, les volontaires de l’association ont procédé à l’appareillage des enfants malentendants et à la formation des enseignants de l’école.

Prothèses auditives et séances d’orthophonie

C’est dans l’école Boulbinet située à la capitale, Conakry, que l’équipe de l’association AuditionSolidarité a passé une semaine de travail intensif entre distribution d’appareils auditifs et organisation des séances d’orthophonie. L’équipe a été secondée dans ses efforts par le Rotaract de Paris et de Guinée (Club service dépendant du Rotary International), des ORL de l’hôpital de Conakry et des Ministères de Guinée. Par ailleurs, cette mission a bénéficié du soutien de la Fondation Total, de la Fondation Air France ainsi que la Fondation de la 1ère Dame de Guinée pour l’hébergement et les repas. Une aide précieuse qui a accéléré les résultats attendus de cette mission.

D’autre part, l’implication des enseignants de l’établissement -sourds et malentendants eux-mêmes – ainsi que celle des parents a été appréciée par les volontaires de l’association qui étaient ravis de voir l’équipe pédagogique et les familles d’élèves participer aux actions de l’association et suivre l’appareillage des enfants. « En mars 2014, je suis partie en mission humanitaire en Guinée pour appareiller les enfants sourds de l’école de Conakry, appareillage effectué grâce à des prothèses récupérées chez les mécènes d’Auditionsolidarité.org. Quel travail formidable ! », explique l’une des volontaires de l’association.

Des résultats formidables malgré les conditions difficiles

A son arrivée, l’équipe de l’association a été particulièrement choquée et émue par les conditions difficiles que vivent élèves et enseignants de cette école. La mission s’est révélée plus difficile que prévu mais ceci n’a pas empêché les volontaire de relever le défi. En effet, il n’y avait pas de « vrais » cours, les enfants « ne savaient ni lire ni écrire, et ce même pour les enfants âgés de 15 ans ! Les enseignants sourds et malentendants étaient pour leur part sous-estimés à cause de leur handicap ! Nous avons tous trouvé que cette situation particulièrement difficile à vivre émotionnellement… », témoigne Carole Ercole, codirectrice d’AuditionSolidarité.

Toutefois, les volontaires de l’association ont tout de suite commencé un travail de titans, déterminés à apporter un changement réel aux conditions des enfants malentendants scolarisés à cette école. Les résultats de ce dévouement étaient plus qu’encourageants : tous les élèves de l’école ont été équipés d’appareils auditifs (174 élèves au total).  Et ce n’est pas tout, tous les professeurs sourds ont pu bénéficier d’appareils adaptés et ont également suivi avec leurs élèves une séance d’orthophonie.

L’association a même réussi à créer une classe de maternelle avec de petits enfants déficients auditifs venus de toute la Guinée. L’équipe de l’association a également assuré des séances de formation à l’attention des enseignants  pour leur apprendre à procéder aux petites réparations des aides auditives. Deux enseignants de l’établissement sont désormais en mesure de  faire des prises d’empreintes et des embouts sur-mesure. Au total, 227 appareils adaptés et 227 embouts sur mesure, « un pas de géant grâce à la solidarité !» commentent les volontaires de l’association ». De retour en France, l’association a tenu à garder le contact avec les Ministères de Guinée afin d’échanger les points de vue sur les moyens de faire évoluer cette école en attendant la prochaine mission de l’association en Guinée et qui se déroulera en 2015.

You may also like...