Agir pour l’Audition lance la campagne « Protège ta musique »

protege ta musique

L’association Agir pour l’Audition profite de la 18e édition de la Journée nationale de l’audition, qui va se dérouler un peu partout en France à partir de jeudi, pour lancer la campagne de sensibilisation dénommée « Protège ta musique ». Réalisée en partenariat avec trois universités parisiennes, la campagne vise les jeunes et a pour objectif de changer les habitudes d’écoute de ces derniers, souvent trop agressif pour leurs oreilles.

Protège ta musique: une campagne à destination des jeunes

Après avoir soutenu le spectacle « Beethoven : L’immortelle Bien-aimée » et l’Audition Tour 2014, l’association Agir pour l’Audition poursuit ses actions et cette fois en faveur des jeunes. Elle profite de l’engouement qu’il y a autour de la journée mondiale de l’audition pour lancer sa propre campagne baptisée « Protège ta musique ». Cette vaste campagne vise notamment à surveiller la santé auditive des jeunes lésée par des habitudes d’écoute souvent dangereuses et à proposer des solutions qui permettraient d’enrayer les mauvaises pratiques ou du moins, prévenir l’apparition des troubles auditive.

Pour rappel, un premier projet pilote a été mis en place en 2013 dans quatre lycées d’Île-de-France en 2013. Le premier essai a été couronné de succès, c’est ce qui a d’ailleurs poussé Agir pour l’Audition à s’allier avec le Service de médecine préventive des étudiants de Sorbonne universités, le Centre de préparation au diplôme d’audioprothésiste du Cnam ainsi que le Département d’orthophonie Pitié-Salpêtrière pour l’élaboration d’un nouveau projet. La campagne s’axera sur les troubles auditifs survenus à la suite d’une écoute dangereuse et sera proposée aux jeunes qui souhaitent en savoir un peu plus sur le sujet. Ils pourront notamment retrouver l’équipe d’Agir pour l’Audition sur le campus de Jussieu-Paris 7 du 12 au 17 mars, à la Pitié-Salpêtrière du 18 au 29 mars et au Centre universitaire de Clignancourt du 24 au 27 mars.

Des conseils, des rencontres et des partages d’expériences

Durant la rencontre, les jeunes pourront évaluer la qualité de leur audition avec le recours au fameux test des 3 chiffres. Chaque jeune sera notamment testé sur sa qualité d’audition et devra répondre à une vingtaine de questions qui permettront à l’association de comparer les habitudes des jeunes lors de l’écoute de la musique. Les résultats de cette enquête devraient être dévoilés cet été, jusque-là l’association pourra encore continuer ses actions et espérer de bons retours pour sa campagne de sensibilisation.

Les jeunes qui participent à la campagne d’Agir pour l’Audition pourront également s’informer sur les différents troubles de l’audition et les différents risques qu’ils encourent avec l’utilisation à l’excès des écouteurs et autres casques audio. Les habitudes d’écoute seront également au centre des discussions et les jeunes participants pourront à cet effet s’entretenir avec des professionnels de l’audition qui leur apporteront différents conseils concernant la limite à respecter pour ne pas blesser ses oreilles.

Outre les conseils et les partages d’expériences, les jeunes sont conviés à participer au jeu-concours de selfies « Protège Ta Musique.» et à assister au «Silent Party » qui se déroulera après-demain à partir de 17 heures dans l’Atrium du Camus de Jussieu.

You may also like...