AuditionSolidarité : cap sur le Vietnam pour sa 20e mission humanitaire

associationsolidarité

L’association AuditionSolidarité, connue pour ses nombreuses œuvres sociales, s’est dernièrement rendue en Asie, notamment dans la ville de Biên Hoa, située au sud du Vietnam dans le cadre de sa 20e mission humanitaire. Entre découvertes intéressantes, échanges de procédés avec les ORL locaux et aides aux enfants de la région, le programme fut bien rempli. Retour sur ce qui a été réalisé par l’équipe dans le pays d’Hô Chi Minh.

Inciter le port d’appareils auditifs

Composé d’un ORL, d’un fabricant d’embouts, de deux orthophonistes, de quatre logisticiens et de cinq audioprothésistes, l’équipe d’AuditionSolidarité s’est rendue dans la ville de Truong Khiêm Thinh Hoa Lan, notamment dans l’école des enfants sourds et malentendants. Ils ont été agréablement surpris de voir que la plupart des élèves portaient déjà des appareils auditifs. En effet, les parents ont préféré s’endetter pour pouvoir acheter les bons appareils à leurs enfants, et ce, avec le soutien de l’école. Là où ça ne passe pas, c’est au niveau des suivis. Les enfants ont eu beau obtenir les solutions auditives, il reste qu’ils n’ont pas pu bénéficier d’un suivi médical et d’une rééducation orthophonique. Au final, ils ne pouvaient pas communiquer avec leur entourage et comme le langage des signes est déconseillé aux personnes portant des appareils auditifs, les parents n’ont plus su quoi faire face au désarroi de leurs enfants.

C’est notamment pour accompagner les professeurs et les aider à mieux encadrer les élèves que l’équipe d’AuditionSolidarité s’est déplacée au Vietnam. Elle a également inculqué la communication par les signes et la lecture labiale aux élèves et les a appris à écouter, à comprendre et à oraliser leurs besoins. Bien évidemment, ce n’est pas un exercice facile, mais l’équipe a eu la chance de pouvoir compter sur le soutien des professeurs, mais aussi du Rotaract de Paris. Ce dernier a d’ailleurs offert une dizaine de tablettes contenant des logiciels qui pourront servir de support pour les exercices d’orthophonie quotidiens aux enseignants. Outre la présence des membres du Rotaract et des enseignants, celle des parents a été aussi d’une grande aide.

Améliorer le suivi des enfants appareillés

Cette mission a également permis de mettre en place une opération visant à appareiller 53 enfants avec des embouts fabriqués sur mesure et à vérifier l’appareillage de plus de 65 enfants. Au final, plus d’une centaine d’enfants ont effectué un audiogramme et ont appris à mieux communiquer avec leurs appareils auditifs. Les professeurs quant à eux, ont été formés par l’équipe d’AuditionSolidarité concernant notamment les réparations et l’entretien des solutions auditives. Enfin, il conviendra de rappeler que la mission a également permis de faciliter le suivi des appareils auditifs. Un laboratoire d’embouts a ainsi été installé dans l’école des enfants sourds et malentendants et les professeurs ont été formés à l’audiogramme, aux réglages des appareils, à la prise d’empreinte ainsi qu’à la fabrication d’embouts. En clair, l’école sera plus autonome et le suivi des enfants appareillés sera plus régulier. Pour rappel, l’équipe d’AuditionSolidarité s’est engagée sur cette mission pour trois ans, ce qui annonce encore bien de projets réalisés dans le futur.

You may also like...