Buvez du café afin de préserver votre audition

Le café réduirait les risques de déficience auditive et agirait sur les cellules de l'oreille interne

Vous voulez préserver votre capital auditif ? Alors, buvez du café ! Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’une publicité quelconque pour le café mais bel et bien des résultats d’une étude parue dans l’American Journal of Medecine et relayée par le blog du New York Times en août dernier, et qui déclarait que boire du café réduirait la perte d’audition.

Le café réduirait énormément les risques de la perte auditive

Les bienfaits du café sont largement prouvés à travers différentes études. La dernière en vue est celle d’une équipe américaine qui a conclu que le café serait en mesure de réduire la perte d’audition.

Plus étrange, les bénéficiaires de ce « remède naturel » seraient majoritairement des femmes. En effet, les scientifiques américains confirment que boire entre 3 à 4 tasses de café par jour réduirait le risque de la déficience auditive, principalement chez les femmes.

Seules 5 289 femmes parmi les 65 085 volontaires sur lesquelles a porté l’étude «ont éventuellement développé des acouphènes», selon l’équipe de chercheurs.

Les participantes aux tests, âgées de 30à 44, consomment quotidiennement de 3 à 4 tasses de café. 15% seulement d’entre elles sont «moins susceptibles de subir une perte auditive, et 21% de développer des acouphènes pour une consommation de 600 ml par jour.»

Un remède contre l’apparition d’acouphènes ?

Selon un sondage réalisé pour la Journée de l’audition, 16 millions de Français seraient atteints d’acouphènes qui affectent l’oreille interne provoquant ainsi des bourdonnements ou des sifflements d’une ou des deux oreilles.

Il est à noter que jusqu’à maintenant, il n’existe pas de traitement radical pour soigner cet handicap auditif.

L’étude menée récemment par les chercheurs américains n’explique pas le lien cause à effet entre boire du café et réduction des risques de l’apparition d’acouphènes. Toutefois, les résultats sont tranchants : « boire du café prévient les acouphènes vu que le café a la capacité de stimuler le système nerveux central, et agir directement sur les cellules de l’oreille interne».

Cette étude a été précédée par d’autres qui ont abouti à la même conclusion. L’équipe de l’Hôpital Brigham and Women a déjà publié une étude affirmant que la consommation de café chez la femme réduirait le risque d’acouphènes. Une conclusion qui a demandé un suivi durant 18 ans de 65 000 femmes de 30 à 44 ans, sans acouphènes.

Après 18 ans, seulement 8,14% de l’échantillon de départ souffraient d’acouphènes. Les analyses statistiques ont montré que les femmes ayant consommé 3 à 4 tasses de café par jour ont eu un risque d’acouphènes réduit de 15% par rapport aux femmes qui buvaient un seul café par jour.

Une étude menée, un an auparavant, par des chercheurs de l’Université de l’Ontario (Canada) et publiée dans l’American journal of medicine, a révélé les mêmes conclusions. « Nous nous sommes aperçus qu’il y avait 15% de cas d’acouphènes en moins chez les femmes qui buvaient au moins 3 tasses de café par jour. Et 20% d’acouphènes en moins chez celles qui buvaient au moins 4 tasses », a déclaré l’équipe scientifique canadienne.

You may also like...