Deuxième mission à succès d’Audition Solidarité auprès des enfants sourds d’ESEDA à Yaoundé

Audition Solidarité est une association citoyenne et humanitaire, créée en 2008, qui œuvre pour le soutien  des populations défavorisées atteintes de déficience auditive en France et à l’étranger. Au cours du mois de novembre elle vient d’accomplir la mission la plus conséquente de son histoire lors de sa deuxième visite à Yaoundé au Cameroun.

Prévention auditive et aides humanitaires

L’association  répartit ses activités sur 3 axes :

-Les actions de prévention auditive gratuites dans les écoles de musique en France ; elle intervient dans presque 150 écoles par an dans le but de sensibiliser les élèves, les enseignants et les parents à l’importance de la protection de leur audition. Elle organise annuellement, dans ce cadre, une « Semaine de l’Audition ».

-Les actions humanitaires en France et à l’étranger ; L’association fournit une aide humanitaire, matérielle et technologique aux personnes atteintes de déficience auditive en France et à l’étranger. Elle appareille gratuitement 400 enfants par an.

-Les formations et l’information : Une équipe complète (ORL, audioprothésiste, orthophoniste, éducateur spécialisé) part régulièrement à l’étranger dans l’objectif de former du personnel spécialisé pour le suivi quotidien des malentendants.

Une deuxième mission en faveur des enfants sourds de Yaoundé

Le 16 novembre 2013, une équipe de 11 personnes de l’association « Audition Solidarité » est partie en deuxième mission humanitaire  l’ESEDA (Ecole Spécialisée pour Enfants Déficients Auditifs), à Yaoundé au Cameroun. L’équipe comporte six audioprothésistes ; deux orthophonistes et trois personnes chargées de la logistique.

Les membres da la mission ont poursuivi la tache qu’ils ont commencée l’année dernière à ESEDA, ils ont procédé à la vérification des appareils posés lors de la visite précédente à savoir 160 appareils pour les enfants sourds de l’école.  Ils ont également profité de leur séjour pour continuer la formation des enseignants de l’école au suivi quotidien des appareils auditifs et aux méthodes d’enseignement dédiés aux enfants sourds appareillés. Cette formation entamée en 2012 a été d’une grande efficacité et a permis à tous les enfants appareillés d’être suivis en orthophonie. Alain ROSETTE a, en effet,  souligné que l’objectif est de suivre sur plusieurs années cette école.

Lors de cette deuxième visite, les professionnels de l’audition ont formé deux professeurs de l’ESEDA aux réglages des appareils, deux à la fabrication d’embouts et un enseignant à la réalisation d’audiogrammes. Par ailleurs, tous les enseignants de l’école ont eu l’occasion de suivre une formation en orthophonie et sur l’entretien des appareils. «Les enseignants de l’Eseda qui avaient déjà reçu des formations de notre part en 2012 ont fait un très beau travail, ils n’ont rien lâché. Du coup, les enfants commencent à oraliser. C’est formidable ! », déclare Odile Petit, membre fondatrice de l’association.

La délégation a réussi à réaliser ce qu’elle qualifie de record pour l’association. En effet, sur 297 enfants vus, 224 appareillages ont été réalisés, 286 appareils ont été délivrés et 195 embouts ont été faits sur mesure. La prochaine visite de l’association à Yaoundé est prévue pour 2015, afin de continuer à suivre l’évolution des enfants appareillés et d’équiper d’autres enfants souffrant de surdité.

 

You may also like...