Emmanuel Macron propose de rembourser intégralement les prothèses auditives

Emmanuel-Macron

Un remboursement à 100 % des lunettes et des prothèses auditives ? Il semblerait que Macron met la barre haute avec ses propositions. S’il est élu au second tour de l’élection présidentielle alors, Emmanuel Macron s’engage à ce que tous les soins soient remboursés sans que les cotisations faites auprès des complémentaires-santé augmentent.

Faciliter l’accès aux soins d’ici 2022

Le candidat à l’élection présidentielle Emmanuel Macron vient de dévoiler une partie de ses propositions. Il propose notamment de rembourser intégralement les prothèses auditives, les soins dentaires et les soins optiques sans que les cotisations complémentaires augmentent. L’idée est de réduire les restes à charge des patients et de leur accès aux soins et au port de prothèses auditives et dentaires. En effet, la plupart des personnes renoncent à s’équiper de prothèses auditives en raison de leur prix trop élevé. De plus, les soins coûtent cher alors que la couverture reste trop faible alors que le reste à charge est élevé.

Emmanuel Macron avance ainsi une prise en charge de 100 % pour 2022, un objectif certes bien ambitieux, mais que le candidat à l’élection compte bien mettre en œuvre. Un tel projet a un coût et la suppression de l’ensemble des restes à charge des patients en matière de prothèse dentaire, de soins dentaires et de soins optiques couterait plus de  4,4 milliards d’euros par an. Rien que sur l’année 2015, les Français ont payé plus de 462 millions d’euros rien que pour s’équiper en prothèses auditives, 2,43 milliards d’euros pour les soins chez le dentiste et 1,48 milliard d’euros pour l’achat de lunettes.

Une proposition bien alléchante

S’il vient à être élu alors, Emmanuel Macron va faire des heureux. En effet, sa proposition permettrait aux Français d’accéder plus facilement aux soins dentaires, optiques et auditifs. Leur reste à charges en serait également réduit, car jusqu’à présent, l’assurance maladie ne remboursait que 4 % du coût des lunettes et les organismes complémentaires en remboursaient 72 %. Les patients ont ainsi payé de leur poche 24 % du coût de leurs prothèses auditives et de leurs lunettes et 22,7 % du coût de leurs soins dentaires. Le remboursement des soins dentaires se fait notamment à hauteur de 37 % par la sécurité sociale et 40 % pour les mutuelles et assurances, ce qui laisse un reste à payer assez conséquent pour les patients, surtout lorsque les soins se veulent plus spécifiques. En ce qui concerne le coût d’appareillage et des soins auditifs, l’assurance maladie obligatoire ne prend en charge que 14 % du prix de l’aide auditive, les complémentaires-santé en couvrent 30 % et le reste revient au patient, ce qui fait plus de 56 % de reste à payer.

On comprend mieux pourquoi les Français sont si nombreux à renoncer à l’appareillage et aux soins. Le remboursement des prothèses auditives se révèle tout particulièrement intéressant, car l’on doit actuellement payer près de 1960 € pour une aide auditive de 3000 €. Si Emmanuel Macron vient à être élu alors, il pourra changer la donne. À long terme, les économies seront conséquentes et les risques de complications seraient éradiqués, car les patients qui ont besoins d’aides auditives pourront désormais s’offrir l’appareillage dont ils ont besoins.

You may also like...