Krys souhaite démocratiser le port des prothèses auditives

krys

La journée nationale de l’audition qui se tiendra le 09 mars prochain sera l’occasion pour tous les acteurs de l’audition de présenter leurs dernières réalisations. Pour sa part, l’enseigne Krys s’engage à démocratiser les prothèses auditives et souhaite d’ailleurs mettre en place un nouveau système permettant de faciliter l’accès aux aides.

Un appareillage plus facile pour les patients

L’enseigne Krys possède plus d’une cinquantaine de points de vente à travers la France et se pose comme l’un des principaux acteurs dans le domaine des lunettes et des appareils auditifs. Contrairement aux autres enseignes qui préfèrent se taire sur le prix des prothèses auditives, Krys choisit quant à elle, de lever le voile et s’engage d’ailleurs à promouvoir la démocratisation des prothèses auditives. Souhaitant rendre ces appareils plus facilement accessibles au grand nombre, Krys devrait ainsi proposer de nouvelles mesures rendant son projet réalisable lors de la journée nationale de l’audition.

Il convient de rappeler qu’un tiers des trois millions de Français souffrant de troubles auditifs ne sont pas équipés de prothèse auditive. Seuls 15% des patients qui ont besoin d’une solution auditive en portent. Si les statistiques sont nettement plus élevées pour les personnes ayant des problèmes de vue, c’est toute une autre histoire pour l’audition. La situation est telle que même en 2018, il restera 2 millions de seniors de plus de 65 ans qui ne seront toujours pas équipés.

 Le prix des prothèses auditives

 Les freins relevés par Krys concernent également le prix élevé des prothèses auditives qui peuvent aller jusqu’à 1800€ la paire.  À cela s’ajoute le nombre insuffisant d’audioprothésistes sur le marché, et ce, même avec le développement de nouvelles enseignes. Parmi les mesures avancées par Krys pour la Journée nationale de l’Audition. Entre les mesures de prévention et la mise en place de techniques de dépistage, Krys Audition espère rendre l’accès aux services de santé auditive plus facile, et ce, à toutes les bourses.

Il convient de rappeler que la branche audition de l’enseigne Krys a été créée en 2013. Aussi, Krys prévoit de proposer des produits à des prix compétitifs, accompagnés de prestations de qualité. L’enseigne suit ainsi ses principaux concurrents à savoir Afflelou ou Audika qui ont également développé une offre de prothèses auditives à mini prix. À noter que le dépistage est une étape incontournable, car elle permet de prévenir à temps les troubles auditifs et les pertes d’audition progressives. Les porteurs de lunettes progressifs peuvent en effet développer des troubles auditifs et en proposant ainsi deux offres complémentaires, l’enseigne peut espérer attirer plus de clientèles. Les enseignes Krys devraient accueillir dans les prochains mois, un audioprothésiste en plus d’opticiens.

La démocratisation des appareils auditifs

Les personnes qui souffrent de perte d’audition progressive sont pour la plupart de seniors et en même temps, ils présentent d’autres troubles qui impactent sur leur vie sociale et leur indépendance. À cela s’ajoute un stress permanent qui peut se muer en une dépression accompagnée de crises d’angoisse. Souvent, les personnes qui sont atteintes de troubles auditifs sont repliées sur eux-mêmes et souffrent d’isolement. Peu d’entre eux profitent de prothèses auditives adaptées à leurs problèmes et c’est notamment pour aider les seniors et ceux qui ne peuvent pas s’offrir les soins que Krys a choisi d’apporter des améliorations à ses services.

Dans un communiqué, Krys rajoute qu’il devienne urgent de démocratiser l’accès aux prothèses auditives et de réduire le reste à charge du patient. Toujours selon leur porte-parole, l’entrée de nouveaux acteurs sur le marché de l’audioprothèse devrait faciliter la tâche.

You may also like...