La Dress publie une étude quantitative sur le handicap auditif

Seulement 20% des personnes ayant des limitations fonctionnelles auditives moyennes à totales seraient équipées

Trois chercheurs de la Dress viennent de réaliser une étude sur la déficience auditive en France intitulée « Etude quantitative sur le handicap auditif ». L’étude, qui se base sur les données avancées par l’enquête « Handicap-Santé», a été récemment publiée le site Internet dela Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques.

20 % des personnes ayant des limitations fonctionnelles auditives moyennes à totales seraient équipées

L’étude avance des statistiques sur le nombre de personnes atteintes de déficience auditive, le taux d’équipement des malentendants, les difficultés auxquelles se trouvent confrontées les personnes sourdes et malentendantes dans la vie quotidienne et les aides dont ils bénéficient ainsi que des données détaillées sur leur participation à la vie en société que ce soit sur le plan familial, professionnel ou social.

L’étude, réalisée par Laurence Haeusler, Thibaud De Laval et Charlotte Millot, souligne qu’en 2008, 10 millions de personnes souffraient de problèmes d’audition. La moitié d’entre elles avaient des difficultés d’écoute qualifiées de « moyennes à totales », ce qui les rend incapable de suivre une conversation.

L’étude rapporte également qu’en 2008, 20 % des personnes ayant des limitations fonctionnelles auditives moyennes à totales seraient équipées d’un appareil, soient entre 1 000 000 et 1 200 000 personnes. Par contre, les personnes ayant une limitation fonctionnelle auditive légère ne bénéficient d’aucun équipement. D’autre part, 37 % des personnes ayant des limitations fonctionnelles auditives moyennes à totales ne sont pas appareillées bien qu’elles en aient besoin (soit 2 030 000 personne).

Les personnes sourdes et malentendantes se trouvent exposées à d’autres types de déficiences

Les auteurs de l’étude mettent l’accent sur les autres types de déficiences accompagnant les problèmes auditifs. En effet, les personnes souffrant des limitations fonctionnelles auditives sont généralement sujet à des déficiences physiques, psychiques, intellectuelles ou cognitives. Les problèmes psychologiques et intellectuels qui accompagnent la déficience auditive touchent en particulier les moins de 20 ans et sont deux fois plus fréquents chez les malentendants que dans l’ensemble de la population.

You may also like...