La Quinzaine de la Santé Auditive se déroulera du 6 au 21 juin

La Quinzaine de la Santé Auditive

La première édition de la quinzaine de la santé auditive se déroulera du 6 au 21 juin. Crée par le Syndicat national des entreprises de l’audition (Synea), cet évènement a pour objectif de sensibiliser le grand public à l’importance des soins auditifs et du port de solutions auditives.

Prendre soin de son audition

La première édition de la quinzaine de la santé auditive s’accompagnera des journées portes ouvertes des 2 500 centres des entreprises membres du Syndicat national des entreprises de l’audition (Synea). Cela permettra aux visiteurs de se renseigner sur les différents troubles auditifs et les traitements qui permettent de les soulager, mais aussi de demander à passer des audiogrammes gratuits. Pour les professionnels du secteur, ces quelques jours permettront de mieux communiquer avec les visiteurs et de partager des conseils et des informations avec des derniers, notamment sur le choix des solutions auditives et l’importance des soins auditives.

Cette quinzaine de la santé auditive vient à point nommé, car elle se déroulera la veille de la Fête de la Musique qui se tient partout en France le 21 juin prochain. Le Syndicat national des entreprises de l’audition (Synea) se bat en effet depuis plusieurs années pour la prévention auditive lors de ce type de manifestation et appelle les pouvoirs publics à mettre en place des actions de sensibilisation en faveur de la prévention des troubles de l’audition.

Des journées de rencontre entre les professionnels et le public

Pendant toute la durée de l’évènement, le public pourra approcher les professionnels pour obtenir des compléments d’information sur le fonctionnement de l’audition, les premiers symptômes des troubles auditifs ainsi que les soins à apporter et les mesures à prendre pour protéger son capital auditif. Ils pourront également se faire dépister et demander conseils auprès des audioprothésistes sur le choix de l’appareil auditif à retenir en fonction du niveau du trouble auditif.

Dans un communiqué, Guillaume Flahault, président du Syndicat national des entreprises de l’audition (Synea), a énoncé que les pouvoirs publics devaient prendre leur rôle plus à cœur et aider les acteurs de l’audiologie à mettre en place des actions de prévention et de dépistage des troubles auditifs, surtout pendant les évènements de grandes envergures comme les festivals de musique.

Des statistiques qui font peur !

Il semblerait que 1 Français sur 10 souffre de troubles auditifs et que les troubles auditifs atteignent de plus en plus les jeunes. Les professionnels de l’audition considèrent que cela s’apparente à une problématique de santé publique. La quinzaine de la santé auditive a notamment été mise en place afin d’inciter les pouvoirs publics à mieux sensibiliser les gens à la prévention des troubles auditifs. À travers cet évènement, ils espèrent également alarmer le public sur le danger de la non-prise en charge des troubles auditifs. En effet, le manque de soin entraine bien souvent l’apparition de pathologies plus graves.

D’après le syndicat national des entreprises de l’audition (Synea), les pouvoirs publics doivent mettre en place des actions efficaces afin d’améliorer le système de santé actuel.  Enfin, la mise en place d’actions de sensibilisation permettra également de mieux s’occuper du bien-être des patients, d’être mieux à leur écoute et de mieux répondre à leurs besoins.

You may also like...