La thérapie génique pour venir à bout de la surdité

thérapie génique

De plus en plus de personnes souffrent de troubles de l’audition et même si les solutions auditives sont de plus en plus nombreuses, il reste qu’il reste impératif pour les chercheurs de soigner le problème à sa source. C’est notamment le cas de la thérapie génique qui a été annoncée comme la solution qui permettrait de guérir la principale cause de surdité.

Les recherches sur la cause des troubles avancent

Les personnes qui souffrent de troubles auditifs et de surdité profonde pourront-elles espérer se passer un jour de leurs appareils ? C’est ce que les chercheurs souhaitent réaliser. En effet, les divers travaux en cours concernant la réparation des troubles de l’audition sont réalisés dans l’optique de trouver un traitement efficace qui pourrait améliorer les choses. De ces recherches est née l’idée de la thérapie génique. Un premier essai a notamment été mené auprès de quarante personnes souffrant de surdité profonde l’année dernière à Kansas City, aux États-Unis. Pour information, la thérapie génique mise sur une régénération des cellules ciliées présente la cochlée, un organe de l’audition, qui permet à l’homme d’entendre. La cochlée des personnes qui souffrent de troubles auditifs est altérée et c’est ce qui les empêche d’entendre les bruits avoisinants. Même si aucun résultat n’a encore été partagé jusqu’ici, il reste que les chercheurs semblent être satisfaits de l’avancée de leurs expériences et il semblerait que l’espoir d’un futur meilleur pour les malentendants soit désormais à portée de main.

Un avenir plein d’espoir pour les malentendants et les sourds

Les recherches devraient redonner espoir aux plus de 360 millions de personnes dans le monde qui souffrent actuellement de surdité et de troubles d’audition. Et la tendance n’irait pas en s’améliorant, car la journée nationale de l’audition qui se tenait le jeudi 12 mars dernier a permis de noter que trois jeunes sur quatre ont déjà eu des problèmes d’audition. Bien évidemment, il existe toute une panoplie de solutions dédiées telles que les prothèses auditives qui permettent de soulager les troubles de l’audition et la surdité légère ou modérée. Les avancées technologiques ont également permis de disposer d’appareils à la fois performants et discrets. Dans le même style, mais avec une efficacité plus accrue, l’implant cochléaire se pose comme un appareil révolutionnaire.

Les chercheurs souhaitent parvenir à régénérer les cellules ciliées dites internes de l’oreille à travers un traitement personnalisé. L’objectif est de réussir à réduire la surdité dite de perception, qui atteint l’oreille interne. Ainsi, en rééquilibrant les organes internes de l’oreille, il serait possible de venir à bout de la surdité légère. Pour rappel, les pertes auditives peuvent être causées par divers facteurs, internes et externes. Selon les cas, les troubles apparaissent avec une baisse plus ou moins grave de l’audition et malheureusement, dès que c’est lancé, c’est irrémédiable. Parmi les pionniers de la recherche portant sur les traitements contre a surdité profonde, le professeur Albert Edge de l’université de Harvard à Boston, aux États-Unis, a réussi à stimuler la croissance de cellules ciliées sur une souris en bloquant l’enzyme gamma sécrétase. Il a également réussi à régénérer la cellule de la même souris grâce à l’effet du gène Atoh1 qui a été injecté directement dans la cochlée de la souris. À son tour Heinrich Staecker, un chercheur de l’université du Kansas, aux États-Unis, s’est lancé dans des essais de thérapie génique. Le résultat de ses recherches, même s’ils ont été tenus secrets, lui a permis d’affirmer qu’il sera possible d’implanter une micro-pompe près de la cochlée qui permettra de stimuler les cellules ciliées ou d’en créer de nouvelles.

You may also like...