Le remboursement des prothèses auditives : qu’est ce qui a changé ?

prothese-auditive

L’assurance maladie propose un remboursement sur les prothèses auditives et leurs accessoires. Il convient cependant de rappeler que les dernières réformes ont influés sur le type de prise en charge et le montant du remboursement. Retour sur le remboursement des prothèses auditives.

Quels sont les services pris en charge ?

L’Assurance Maladie propose un remboursement sur l’achat de prothèses auditives sur prescription médicale inscrites sur la liste des produits et prestations (LPP) pris en charge par l’Assurance Maladie. Le tauxdu remboursement équivaut à 60 % sur la base de tarifs officiels, fixés par la LPP mais la dernière réforme impose quelques changements concernant les types de prises en charge. Aussi, les nouvelles prises en charge concernent l’achat de l’appareil auditif et des accessoires qui l’accompagnent (piles coque, embout, etc.).

Le remboursement concerne également le nombre de séances chez l’audioprothésiste pour l’appareillage, l’examen des conduits auditifs et les tests s’apparentant à la pose de l’appareil auditif. D’autres services tels que l’adaptation de la prothèse auditive, l’éducation prothétique et les soins de l’appareil auditif et autres suivis prothétique lors du contrôle de l’efficacité de l’appareil sont également pris en charge par l’assurance maladie. Enfin, il n’est pas rare que des services additionnels tels que l’envoi au médecin des comptes rendus d’appareillage par l’audioprothésiste soient également pris en charge.

Est-ce qu’il y a des limites d’âges ?

Pour les moins de 20 ans, le remboursement des prothèses auditives se table à 60% et ce, sur la base d’un tarif allant de 900 à 1 400 euros, selon le niveau de l’appareil prescrit (A, B, C, D). Il convient de rappeler que chacune des classes regroupe des équipements auditifs avec des caractéristiques techniques différents. Pour les plus de 20 ans, le taux du remboursement est également de 60 sur la base d’un tarif fixé à 199,71 euros, pour toutes les classes d’appareil prescrit.

Pour ceux qui souffrent de cécité et qui ont besoins d’être appareillé, le taux du remboursement est établi à 60% et ce, quel que soit l’âge du demandeur et ce, sur la base d’un tarif allant de 900 à 1 400 euros, selon la classe de l’appareil prescrit.

Qu’en est-il du remboursement des accessoires ?

Le remboursement des accessoires tels que les microphones, écouteurs et autres embouts auriculaires sont pris en charge à hauteur de 60% par l’Assurance Maladie sur prescription médicale et présentation des justificatifs de dépenses. Les tarifs fixés par la LPP sont de 5,32 euros pour les écouteurs, de 9,17 euros pour les microphones, de 4,52 euros pour les potentiomètres et de 10,63 euros pour les vibrateurs à conduction osseuse.

Le remboursement des embouts auriculaires pour les enfants de moins de 2 ans est de 53,36 euros par appareil et par an. Le taux de remboursement des embouts auriculaires pour les enfants et les jeunes de 2 ans à 20 ans ainsi que pour toutes les personnes souffrant de cécité et de troubles auditifs est également de 53,36 euros par appareil et par an. Enfin, le taux de remboursement des embouts auriculaires pour les personnes âgées de 20 ans et plus est de 4,91 euros par appareil et par an.

You may also like...