Pilot : l’oreillette de traduction automatique

pilot

Les avancées technologiques nous font découvrir monts et merveilles. Le dernier en lice pour devenir l’innovation de l’année est assurément le dispositif Pilot qui associe le confort d’un appareil auditif à la performance d’une oreille de traduction. Un appareil deux en un qui a rapidement fait l’unanimité auprès des malentendants.

Un dispositif de traduction innovant

Depuis ces dix dernières années, les applications tels que Google Map ou encore les logiciels de traduction ont permis d’améliorer notre manière d’appréhender les choses et la start-up Waverly Labscompte bien surfer sur cette vague d’idées nouvelles avec son dernier-né : Pilot, un dispositif qui propose la traduction simultanée en temps réel.  Andrew Ochoa, fondateur de la firme, affirme que rien n’a pu été faite sans l’aide de milliers de donateurs anonymes, car on le sait, ce dispositif a vu le jour grâce au crowdfunding lancé sur le site Indiegogo.

Grâce à Pilot, la langue ne sera plus une barrière à la communication. Le principe de fonctionnement de cette oreillette est simple : Pour discuter avec un interlocuteur étranger, il suffit que les deux protagonistes se munissent chacun d’une oreillette The Pilot et de lancer l’application mobile. En effet, l’oreillette est reliée à une application via Bluetooth, accessible sur Smartphone et tablette, qui présente une interface attractive où l’utilisateur peut choisir la langue à traduire (Anglais, Français, Espagnole, Italien, etc.). Les oreillettes traduisent simultanément les paroles émises par chacun, ce qui est une vraie révolution dans le domaine.

L’appli de traduction révolutionnaire

Waverly Labs sait toutefois qu’il y a encore quelques rectifications à faire avant que son dispositif soit efficient, car il faut l’avouer, Pilot ne se révèle pas pratique lorsqu’on souhaite tout simplement demander son chemin. Cet outil éveille également l’intérêt des malentendants qui pourront utiliser Pilot à la fois comme une prothèse auditive et comme un outil de communication. À terme, Waverly Labs souhaite améliorer les fonctionnalités de Pilot et lui permettre de capter le son environnant.

Le processus de traduction est encore à l’essai et entre deux phrases, Pilot a un retard d’une seconde, temps qu’il lui faut pour analyser les signaux reçus. Par ailleurs, l’appareil ne fonctionne provisoirement qu’en anglais et dans les langues latines, mais d’autres langues devraient être rajoutées d’ici le lancement officiel du dispositif (East Asian, Hindi, Semitic, Arabic, Slavic, etc.). D’autres freins ont été notés : outre le fait que chaque partie doit disposer d’une oreillette pour se comprendre, il faut qu’ils aient un accès à la plateforme mobile pour que la traduction de la conversation soit optimale.

Une oreillette adaptée à tous les besoins

Même si quelques améliorations doivent encore être apportées, il reste que cette technologie est innovante et c’est la première en son genre. Pour rappel, il a fallu deux ans de recherches avant que Pilot voie le jour. Fabriqué par un leader en nouvelle technologie de Shenzhen, en Chine, Pilot sera proposé dans diverses versions adaptées aux malentendants et aux non-malentendants.

Cet appareil se pose notamment comme une innovation dans le domaine de la communication, car elle permet de traduire en simultanée une discussion, et ce, dans toutes les langues. Pilot a été présenté officiellement au Mobile World Congress à Barcelone et sera disponible en précommande dès l’été prochain.

You may also like...