Pôle emploi met en place un dispositif pour les malentendants

pole emploi

Depuis le mois de juin, Pôle emploi a élaboré un dispositif d’accueil destiné aux demandeurs d’emploi sourds et malentendants. La solution permet aux sourds et aux malentendants de communiquer facilement avec leur conseiller en langue des signes.

Une solution aux multiples fonctionnalités

Les demandeurs d’emploi sourds ou malentendants qui se rendent en agence seront désormais accueillis par un conseiller muni d’une tablette électronique dans laquelle a été préalablement installée une application dédiée. Ce nouveau mode de communication permet au demandeur d’emploi et au conseiller de communiquer plus facilement. L’application permet notamment de se connecter à une plateforme de visioconférence où les deux parties sont mises en connexion avec un interprète en langue des signes française. Une autre option de l’application permet au demandeur d’emploi de communiquer grâce à la transcription instantanée de la parole.

Pôle emploi prévoit également d’enrichir l’application d’une autre option : la boucle d’induction magnétique qui se présente sous la forme d’un système de transmission du son par induction magnétique. Ce dernier permet aux personnes sourdes et malentendantes d’entendre de manière claire et distincte le son émis, et ce, même dans les environnements bruyants.  Il n’est plus ainsi nécessaire d’utiliser des haut-parleurs.

Un déploiement progressif jusqu’à 2018

Déjà mises en place l’année dernière, elles n’ont toutefois été lancées que depuis le mois de juin dernier. Installés dans un premier temps dans les agences de la région Hauts-de-France, ces dispositifs seront ensuite déployés dans le reste de la France. Les installations dans les agences de la métropole se feront à partir de la semaine du 13 novembre 2017 et pour les régions d’outre-mer, les installations devraient être bouclées d’ici le 31 décembre. Il convient néanmoins de rappeler que le service d’interprétation en langue des signes ne au début sera accessible que sur les plages horaires d’ouverture des agences en métropole.

Si l’on sait qu’il y a plus de 8000 demandeurs d’emploi sourds et malentendants, l’installation de ce type de dispositif s’avère des plus couteuses. Selon Pôle emploi, le coût d’installation des fameuses tablettes et l’accès au service dédié devrait couter dans les 200.000 €. Il se dit toutefois que Pôle Emploi devrait bénéficier d’un financement du Fonds social européen (FSE) pour la mise en œuvre de ces dispositifs.

Une solution incontournable

Grâce à ce projet, Pôle Emploi contribue à améliorer le confort des malentendants en leur proposant un moyen simple et efficace de communiquer avec les conseillers des agences d’audioprothèse. En abaissant ainsi les barrières de la difficulté de la communication entre les demandeurs d’emploi et les conseillers, il sera plus aisé de se recentrer sur le conseil et l’accompagnement.

Ce dispositif des plus innovants devrait être déployé dans toutes agences françaises d’ici la fin de l’année, ce qui devrait simplifier l’accès aux soins et aux appareillages aux malentendants. Pour rappel, la création de ce dispositif a été achevée l’année dernière, mais les premiers tests n’ont commencé qu’en juin. Gageons que la solution permet réellement de changer la donne et d’aider les demandeurs d’emploi qui sont aujourd’hui plus de 8000 à souffrir de handicap auditif.

You may also like...