Rendez-vous aux 8es assises nationales de la qualité de l’environnement sonore

Les 8es Assises nationales de la qualité de l’environnement sonore

Les 8es assises nationales de la qualité de l’environnement sonore auront lieu les 27, 28 et 29 novembre prochain à Paris. Ce sera l’occasion pour tous les acteurs dans le domaine de discuter des meilleures techniques de sensibilisation et de prévention à mettre en place pour réduire les risques de troubles auditifs.

Une sensibilisation de la population aux risques de surdité

Les différents acteurs dans le domaine de l’audioprothèse auront l’occasion de débattre sur les meilleures campagnes de sensibilisation et d’informations à mettre en place pour alerter la population sur les risques d’une exposition continuelle aux bruits sur la santé. Ils devraient également profiter de l’occasion pour se pencher sur les moyens permettant d’arriver à mettre en place un environnement sonore sain pour tout le monde. Organisées les 27, 28 et 29 novembre prochain à Paris, les 8es assises nationales de la qualité de l’environnement sonore sont organisées comme chaque année par centre d’information sur le bruit (CIDB).

Pour rappel, le centre d’information sur le bruit (CIDB) est une association d’utilité publique qui a été créée par le Ministère chargé de l’environnement en 1978. Elle œuvre pour la mise en place de solutions de sensibilisation et de formation de la population sur les risques que peut entrainer une trop longue exposition aux bruits sur la santé. C’est d’ailleurs dans cette optique que les assises nationales de la qualité de l’environnement sonore sont organisées tous les trois ans. Cette année,  la célébration sera deux fois plus retentissante, car l’évènement phare en est à sa huitième édition et le centre d’information sur le bruit (CIDB) fêtera quant à lui ses 40 ans.

Les environnements sonores du futur

Pour cette nouvelle édition, les organisateurs ont choisi de se pencher sur la création de l’environnement sonore du futur. Un projet bien ambitieux, mais qui entre les mains du centre devrait trouver facilement son issue. Cette huitième édition des assises nationales de la qualité de l’environnement sonore se tiendra cette année à Paris, à la Villette et est organisée dans le cadre de la Cité des Sciences. De nombreux professionnels du secteur de l’audition dont des audioprothésistes, des fabricants d’appareils auditifs et autres concepteurs seront attendus pour cette nouvelle édition. Des collectivités, des médecins, des architectes, des musiciens et tous ceux que le sujet inquiétant des troubles auditifs intéresse sont également les bienvenus.

La sensibilisation aux risques d’une trop forte et trop longue exposition aux bruits n’est pas une mince affaire, car les gens ne tiennent pas assez en compte l’importance de protéger leur audition. Ainsi, des milliers de personnes souffrent de troubles de l’audition ou d’une perte progressive de leurs auditions sans qu’elles s’en rendent compte. Pire, elles prennent leurs maux à la légère et ne prennent pas les dispositions nécessaires pour le pallier. Résultat : les troubles auditifs se feront de plus en plus sentir, entrainant dans la foulée d’autres complications telles que l’isolement social, la dépression et même le déclin cognitif. Des solutions à ce type de problème seront notamment présentées lors des 8es Assises nationales de la qualité de l’environnement sonore.

You may also like...