Vivason revient sur la relation entre l’obésité et la surdité

obésité

Vivason revient sur les relations entre l’obésité et la surdité et dénonce une mode de vie trop sédentaire, cause de tous les maux. En effet, les résultats de récentes études ont démontré qu’un surpoids pouvait entraîner la surdité.

L’obésité : un mal des temps modernes

La revue médicale The Lancet nous met face à un constat des plus malheureux : 13% de la population mondiale, ce qui correspond à 653 millions de personnes, souffre d’obésité. Rien qu’en France, la proportion atteint des sommets, car 6,5 millions de personnes seraient en surpoids. Les chercheurs craignent qu’avec le temps, les  Français soient plus de 25% à être obèses d’ici 2025.  Pour mieux comprendre la situation, il convient de rappeler que l’obésité peut être définie comme une accumulation excessive de graisse corporelle nuisible à la santé.

Les causes sont aussi diverses que variées, mais l’on peut d’emblée affirmer que l’obésité apparaît à la suite d’un déséquilibre entre l’apport énergétique et la dépense énergétique. À cela s’ajoutent une vie trop sédentaire et un manque flagrant d’activité sportive. La cause peut également être génétique, car il semblerait que les enfants, dont un des parents, souffrent d’obésité à 70% de risque de souffrir du même problème. Enfin, la cause peut être psychologique, car le stress génère bien souvent des envies de fringale.

Obésité et audition : quelle relation ?

Une étude de la Columbia University réalisée sur un panel de jeunes de 12 à 19 ans a permis de noter que l’obésité entraîne des troubles de l’audition. Il semblerait en effet que les  adolescents qui sont en surpoids ont deux fois plus de risque de développer des problèmes auditifs que les adolescents avec un poids normal.

Les résultats de l’étude ont également démontré que 15% des adolescents atteints d’obésité présentent une perte d’audition causée par des lésions dans l’oreille interne. Pour les chercheurs, les lésions seraient directement causées par l’excès de tissu graisseux qui libère des molécules inflammatoires. La perte auditive influe ainsi sur la fonction comportementale et cognitive, mais aussi sur le développement social et le rendement scolaire.

Les solutions proposées par VivaSon

Vivason recommande ainsi de mieux équilibrer son alimentation et de pratiquer une activité physique régulière pour éviter d’être en surpoids. Elle propose également de passer régulièrement chez le médecin afin de s’assurer que l’on ne développe pas de troubles auditifs. Dès qu’un trouble auditif est noté, il est important de se tourner vers les professionnels dans le domaine afin d’être pris en charge et de bénéficier des meilleurs soins, cela évitera que les troubles s’amplifient.

Des tests auditifs et la consultation d’un audioprothésiste qui pourra conseiller sur le port d’un appareil auditif adapté seront ainsi impératifs. Par ailleurs, Vivason propose des tests d’audition gratuite du 1er au 31 mars 2017, dans le cadre du mois de l’audition. Des bilans auditifs complets réalisés par un Audioprothésiste diplômé d’État seront ainsi proposés dans les centres Vivason, ce qui devrait aider à déterminer la qualité de l’audition et le type de problème auditif dont souffre la personne. Ce sera également l’occasion de mieux connaître les dispositifs auditifs existants et leurs principes de fonctionnement. Vivason profitera également de ces rencontres pour dévoiler sa gamme d’appareils auditifs aux prix les moins chers de France.

You may also like...