Les différents types d’otites

Il ne faut parler de l’otite, mais des otites. En effet, cette inflammation de l’oreille peut avoir différents symptômes, différents traitements et surtout différents degrés de gravité.

L’otite externe, courante et bénigne

L’otite externe est due à une inflammation du conduit auditif externe, le canal qui pénètre dans la masse osseuse et qui conduit les sons de l’extérieur jusqu’au tympan. L’inflammation peut provenir d’un traumatisme lié à un grattage ou à une utilisation trop fréquente de cotons-tiges par exemple. Mais c’est surtout la présence et la stagnation d’eau dans le conduit qui est en cause. Quand on se baigne, de l’eau rentre dans les oreilles. Cela crée un environnement humide, propices à la prolifération des germes naturellement présentes dans l’oreille. L’otite externe se traduit par une baisse progressive de l’audition, au fur et à mesure où le conduit auditif externe se bouche. Elle peut être très douloureuse si elle n’est pas soignée, et s’accompagner de fièvre. Si c’est le cas, un traitement antibiotique et anti-inflammatoire peut être prescrit. Sinon, des mesures d’hygiène suffiront (lavage doux du conduit auditif externe).
Attention toutefois, chez les personnes diabétiques ou immuno-déprimées, l’otite externe peut prendre une ampleur plus grave et devenir maligne. Des mesures particulières doivent donc être prises.

L’otite moyenne aigüe, l’otite des enfants

L’otite moyenne aigüe touche quasiment tous les enfants : 80% des enfants de 3 ans en ont déjà souffert. Elle est le plus souvent d’origine bactérienne et fait généralement suite à une rhino pharyngite (un rhume). L’inflammation se développe juste derrière le tympan, et peut même provoquer sa perforation. La douleur est le premier symptôme de l’otite moyenne aigüe. L’enfant peut aussi avoir de la fièvre. Si l’enfant ne parle pas encore, on peut déceler une otite moyenne aigüe par un changement de comportement, une tendance à pleurer et à se toucher l’oreille, un manque d’appétit, un sommeil perturbé…
L’enfant guérit généralement en quelques jours avec des antalgiques et des anti-inflammatoires. Toutefois, si l’enfant a beaucoup de fièvre, des antibiotiques peuvent être prescrits. Dans les cas les plus graves et si les antibiotiques ne fonctionnent pas, une paracentèse peut être pratiquée. Cette opération assez simple consiste à inciser le tympan pour en faire sortir le pus.

Découvrez nos autres articles
Des vitamines contre les troubles de l’audition

Pour beaucoup, la perte d’audition est liée à l’âge et inéluctable…Pourtant, certaines vitamines pourraient freiner la baisse auditive. Notre liste Lire plus

Les spécialistes de l’audition

En cas de problèmes auditifs, plusieurs spécialistes interviennent pour identifier et traiter les troubles en question. Le médecin ORL (oto-rhino-laryngologiste) Lire plus

Les secrets de l’oreille

Entendre semble est une chose bien naturelle et l’ouïe permet l’interaction sociale. Seulement, lorsque des problèmes auditifs font leur apparition, Lire plus

Le bruit au quotidien, attention danger !

Il est admis que l’absence totale de bruit serait difficilement supportable pour l’homme. Toutefois, il existe dans la vie quotidienne Lire plus

Appareil-Auditif.pro